La pianiste et compositrice Eve Risser est l’une des personnalités les plus en vue sur la jeune scène créative européenne, au carrefour du jazz, des musiques improvisées et contemporaines.

Forte de son expérience au sein de l’Orchestre National de Jazz et de nombreuses créations, elle fait le pari de l’écriture pour un orchestre de dix musiciens réunissant la fine-fleur de la scène parisienne ainsi qu’un trompettiste norvégien. Le premier programme du « White Desert Orchestra » est un projet musical inspiré des Canyons du Sud-Ouest Américain.

Le propos d’Eve Risser est de transcrire en sons et en arrangements orchestraux, la tension créée par l’air vibrant dans les Canyons, lieux puissants où la Terre nous montre ses vieilles cicatrices.

Ayant pratiqué les musiques allant du jazz à la musique contemporaine et nourrie de son expérience à l’Orchestre National de Jazz durant cinq années, Eve Risser vise une forme d’orchestration totale, comme une extension du piano préparé, son domaine de prédilection.

Influencée par la phénoménale scène musicale norvégienne, Eve évoque sa fascination pour les grands espaces apparemment “vides”, mais aussi pour les Natures (Nature, urbaine, humaine), et pour la magie libérée par le froid, la glace, la poésie de l’hiver ainsi que la chaleur contenue, tendue…et son réveil.”

Elle aimerait amener les auditeurs à une écoute plus physique qu’intellectuelle, ses compositions se développant en couches, textures, où l’image sonore, telle une photographie, semble s’approcher parfois de l’immobilité, tout en étant absolument mouvante dans ses infimes détails.

Concerts passés

  • 13/05/2017 … - Gand